fbpx

© Armelle Llop © Mathieu Doyon © Mathieu Doyon

L’histoire à finir de Jimmy Jones et de son camion céleste

Tous publics à partir de 12 ans

> Show available in English

Sur les routes d’une Amérique imaginaire des années 50, Jimmy Jones Jr. nous raconte les histoires et déboires de son père, homme peu ordinaire. On y retrouve avec nostalgie les diners, les car-wash et les cinés-parcs, mais aussi des champs qui s’étendent à perte de vue. C’est un road trip qui nous plonge dans un univers décalé, absurde et plein d’humour où, dans l’ombre de son père, Jimmy tente maladroitement de s’affranchir de ce modèle masculin étouffant.

Ah ! L’Amérique… là où les nuages vous poursuivent, les poissons en savent long sur les pêcheurs et les hommes se fondent avec leurs camions. Le théâtre d’objets est le médium tout indiqué pour porter un tel univers. Avec sa poésie étonnante, il nous fait accepter sans difficulté qu’effectivement, le temps d’une histoire, les hommes sont des camions. Imaginez combien il doit être difficile pour Jimmy Jones Jr d’évoluer à bicyclette dans un tel monde !

Il faut parfois voir sa vie comme une fiction, pour faire disparaître les frictions.  – Jimmy Jones Jr –

Durée : 1h20

Une production du Théâtre de la Pire Espèce

Texte : Francis Monty
Création et interprétation : Francis Monty et Alexandre Leroux
Conception des objets et des costumes : Julie Vallée-Léger
Collaboration à la création : Antoine Laprise et Antonia Leney-Granger
Assistance à la mise en scène : Martine Richard, Jonathan Cusson et Julie Brosseau-Doré
Conseils dramaturgiques : Jonathan Cusson
Idéation du personnage de Jimmy Jones : Pier Porcheron
Direction de production et technique : Vanessa Beaupré

« La Pire Espèce fait marcher sa magie avec cette production aux allures de road trip relationnel qui nous immerge en un rien de temps dans le monde rural américain. Baignée par la lumière jaune d’un éternel soleil d’été, la table… pardon, la scène où prend place ce récit évoque les prairies, les hauts plants de maïs, les balles de foin, mais aussi l’ennui, le désoeuvrement, les non-dits et les chicanes de voisinage. Avec sa trame sonore aux accents bluegrass et ses trouvailles marionnettiques, la production a tout pour séduire. »

Daphnée Bathalon, Théâtre Québec

2022
Théâtre Aux Écuries, Montréal, Québec

2019 
–  Black Box Theatre (Kelowna, Colombie-Britannique)
Presentation House Theatre
(Vancouver, Colombie-Britannique)

Affiche Francis Gélinas / Photos Armelle Llop et Mathieu Doyon

Document

> Matériel promotionnel et informations techniques disponibles dans l’Espace pro