right_side

1.     Mass effect

2.     Fall out 3

3.     Bioshock

4.     Portal

5.     Halo

6.     Metroid

7.     Starcraft

8.     Master of Orion

9.     Ratchet & Clank

10.    Dead space

1.     Twilight imperium

2.     Space alert

3.     Race for the galaxy

4.     Battlestar galactica

5.     Galaxy trucker

6.     Cosmic encounter

7.     Eclipse

8.     Androïd netrunner

9.     Nexus ops

10.  The resistance

 

1. Solaris, de Tartovski (1972)

2. La Jetée, de Chris Marker (1962)

3. Alphaville, une étrange aventure de Lemmy Caution, de Jean-Luc Goddard (1965)

4. Woody et les Robots, de Woody Allen (1973)

5. THX 1138, de Georges Lucas (1970)

6. 2001, l’Odyssée de l’espace, de Stanley Kubrick (1968)

7. La Planète des singes, de Franklin J. Schaffner  (1968)

8. Zardoz,de John Boorman (1974)

9. Metropolis, de Fritz Lang (1927)

10. Soylent green, (Soleil vert),  de Richard Fleischer (1973)

Pour les curieux, voici une partie de notre bibliothèque virtuelle :

 

À LIRE

Le cafard cosmique : La bibliothèque idéale de l’imaginaire

 

À VOIR

Une liste de top ten sur l’univers

Les vestiges du Futur de Julien Mellano

Publié le 13 nov 2014 - Dans : Matières en exploration, Tests

La patente !

Nicolas Letarte grand concepteur sonore devant nos oreilles néophytes (comparées aux siennes) nous présente sa patente « vivante ».

IMG_0523

Bientôt une nouvelle peau pour un renouvellement d’identité réussi. On observe bien d’ailleurs la différence de peau entre le spécimen féminin et ses homologues masculins.
Ou peut-être est-elle tout simplement plus avancée dans sa mue.

Publié le 21 août 2014 - Dans : Inspirations cosmiques

Triangles

Triangle isocèle

J’ai réussi à mettre
Un peu d’ordre en moi-même.

J’ai tendance à me plaire.

Triangle équilatéral

Je suis allé trop loin
Avec mon souci d’ordre.

Rien ne peut plus entrer.

Triangle scalène

Bon pour danser,
Virevolter

Sur ma base, sur mon sommet,
Sur mes côtés, mes autres angles.

C’est que je suis toujours
Agité, tiraillé,

Par des angles, par des côtés
Assemblés au hasard
Et sans égalités.

Guillevic, Euclidiennes, 1967

Publié le 21 août 2014 - Dans : Matières en exploration, Poèmes

Poésie

La pieuvre des mots
s’agite au devant de moi
comme le feu de la fièvre

Ma langue a huit mains
pour des inventions nouvelles

À moi
les désordres sanguins
À moi
l’odeur cumulée de la chair et du métal
À moi
la pointe ébréchée de la lumière
À moi
les contours noueux de l’horizon
À moi
le fatras ficelé des ombres folles

À moi
Les diamètres déchaînés du temps

 

Mathieu Gosselin

IMG_20140611_154539948
© Julie Vallée-Léger

Publié le 21 août 2014 - Dans : Matières en exploration

Les polymères mous

Qu’est-ce qu’un polymère ?
Un polymère est une macromolécule, organique ou non, constituée de l’enchaînement répété d’un même motif ou monomère, tous reliés entre eux par des liaisons dites « covalentes ». Pour schématiser et illustrer le propos, Marie-Elisabeth Borredon, professeur de chimie au LCA à Toulouse (France, sud) s’appuie sur une comparaison imagée avec un train – qui serait alors le polymère – composé de wagons – ou monomères – accrochés les uns aux autres pour constituer l’ensemble. Un polymère peut être naturel ou obtenu par modification chimique d’un polymère naturel, mais il peut aussi être entièrement synthétisé par voie chimique par une réaction dite de « polymérisation ». Si l’on incorpore un produit à ce polymère, on sera en présence d’un polymère dit « additivé », dont la structure va se trouver modifiée avec le temps.

Le polymère pour les astronautes ?
C’est tout, c’est l’univers. Sans polymère, point de vie dans l’espace. C’est la nourriture, le loisir, les murs, la communication, le transport, le temps, le bonheur, la détente, etc.

La métaphysique de la slime
Substance polymorphe, s’il en est une. La slime peut servir à suspendre le temps car ses propriétés à la fois et en même temps solides et liquides font qu’elle peut couler d’un entonnoir pendant plusieurs heures. Comme elle est hautement malléable, elle peut aussi se transformer en quelques secondes, dévoiler des objets qui étaient pris à l’intérieur ou recouvrir rapidement un corps ami ou étranger. La slime est la mesure de l’espace-temps.

Un spectacle produit par le Théâtre de la Pire Espèce et coproduit avec le Bob Théâtre (France) et le Théâtre de marionnette de Genève (Suisse)