Les décisions se meuvent molle en moi,
Le vent est fragile et rare
Mais la girouette vrille
Et le désastre se peint à l’aube

 

Je suis la foudre
Et je vais fendre l’irrationnel en oiseau de feu!
À coup de semonce, je vais ouvrir le grand vide béant
Du monstre lumière
On m’a donné l’électricité et je vais en abuser!

 

L’anomalie va se fendre, se fractionner
Et alors les formes vont prendre feu
Et les schémas anciens se révèleront !
Les mathématiques retrouveront leurs souplesses
Et retournerons à même nos chairs!