fbpx

Stage à Banff

Des écritures scéniques pour l’objet manipulé

 

Stage à destination des professionnels offert au Banff Centre for Arts and Creativity avec Olivier Ducas et Francis Monty du Théâtre de la Pire Espèce

Du 17 novembre au 7 décembre 2019

Description de l’atelier

Au théâtre d’objet, le sens de l’œuvre est porté conjointement par les objets et les comédien.ne.s qui les manipulent. Mettant à profit l’imagination du spectateur, il permet des jeux d’échelles vertigineux et des fulgurances poétiques impossibles au théâtre traditionnel. C’est un art vivant aux possibilités dramatiques infinies, qui combine l’art du conteur et le théâtre d’images.

Le stage propose une plongée dans l’art du théâtre d’objet, en mettant l’accent sur les différents rôles qu’endosse l’actrice ou l’acteur en scène dans l’écriture scénique : narrateur, personnage, manipulateur, et metteur en scène en direct. Véritable pivot dramaturgique, cet acteur aux multiples fonctions fait naître l’œuvre sous nos yeux, tel un magicien, à partir d’objets et de matières brutes.

Par de constants allers-retours entre création et analyse, le stage permettra aux participant.e.s d’expérimenter et de comprendre les amalgames fertiles entre acteur, image et texte dans la dramaturgie de l’objet.

 

Semaine 1

Une grammaire de manipulation

À travers des exercices variés, nous aborderons les différents statuts de l’objet : objet détourné, objet-symbole, figurine, matière. Pour chacun d’eux, nous mettrons en lumière les conventions dramatiques qu’ils commandent, ainsi que les rôles du manipulateur et les voix narratives qui s’y rattachent.  En un mot, nous élaborons une grammaire générale de manipulation.

 

Semaine 2

Écrire pour l’objet, pour l’image

Au cours de la deuxième semaine, nous explorerons différentes manières d’écrire en utilisant l’objet comme point central du récit.  Nous abordons alors précisément les questions dramaturgiques, notamment en juxtaposant aux objets des matériaux textuels non théâtraux ou par l’emprunt d’éléments à d’autres formes d’art : cinéma, bande dessinée, art visuel, performance. Quelle est la part des mots et celle des images dans la partition scénique ? Quelle est la place de l’objet, et celle du corps de l’acteur, l’actrice ? Comment adapter un texte en théâtre d’objet ? Nous testerons alors différentes hypothèses sous forme d’esquisses.

 

Semaine 3

Projet de création

Au cours de la troisième semaine, les participants développeront des projets de création personnels à partir d’esquisses réalisées précédemment. Francis Monty se joindra à Olivier Ducas pour accompagner cette phase exaltante du stage. Les participants profiteront ainsi d’avis croisés (et parfois contradictoires !) des deux formateurs dans la réalisation de leurs œuvres. Ce faisant, ils partageront les processus de création adaptés à l’objet que la Pire Espèce développe depuis vingt ans.

 

Formation offerte en partenariat avec L’Association des théâtres francophones du Canada et l’École Nationale de Théâtre du Canada.