Journal de création de La Pire Espèce | Étude #3 : les courtes formes
16004
single,single-post,postid-16004,single-format-gallery,ajax_fade,page_not_loaded,,vertical_menu_enabled, vertical_menu_hidden,vertical_menu_hidden_with_logo, vertical_menu_width_260,qode-title-hidden,overlapping_content,qode-theme-ver-7.7,wpb-js-composer js-comp-ver-4.7.4,vc_responsive
  • TPE_etude_courteforme-1028
  • TPE_etude_courteforme-0975
  • TPE_etude_courteforme-1022
  • TPE_etude_courteforme-1025
  • TPE_etude_courteforme-1014
  • TPE_etude_courteforme-1060110
  • TPE_etude_courteforme-1060166
  • TPE_etude_courteforme-1060175
  • TPE_etude_courteforme-1060163
  • TPE_etude_courteforme-1060106
  • TPE_etude_courteforme-1060152
  • TPE_etude_courteforme-1092
  • TPE_etude_courteforme-1085
  • TPE_etude_courteforme-1060138
  • TPE_etude_courteforme-1060131
  • TPE_etude_courteforme-1017
  • TPE_etude_courteforme-1021
  • TPE_etude_courteforme-0964_hor
  • TPE_etude_courteforme-1060204
  • TPE_etude_courteforme-1060192_hor
  • TPE_etude_courteforme-1060188
  • TPE_etude_courteforme-1060184
  • TPE_etude_courteforme-1060183
  • TPE_etude_courteforme-1060145

30 Mai Étude #3 : les courtes formes

Du 9 au 20 mai 2016, nous étions 13 expérimentateurs de la matière et du verbe à « faire ça court » pour reprendre les termes du  précédent article de Catherine Voyer-Léger, essayiste en résidence qui a suivi toute l’étude. Depuis des années, La Pire Espèce donne des ateliers de théâtre d’objets, proposant à ses étudiants l’élaboration de courtes formes selon différentes contraintes. Ceux-ci se plongent alors dans le simple plaisir de créer avec l’entière liberté de « tester des affaires », puisque de toute façon c’est un exercice. Or La Pire Espèce aime aussi beaucoup faire de l’exercice, loin des impératifs de production. Alors naturellement, une jalousie s’est installée… Quand pourrons-nous, nous aussi, prendre le temps de créer pour créer, d’explorer pour explorer ?

Pour cette année consacrée à des laboratoires collectifs, nous avons donc décidé qu’il était grand temps que La Pire Espèce retourne à son rôle d’étudiant et se soumette elle-même à nouveau aux exercices dont elle fait tant l’apologie. Après tout c’est aussi une question de respect, pour ses étudiants bien sûr… Quelles formes peuvent ainsi naitre en deux semaines lorsque toutes les pistes sont ouvertes ? En voici quelques résultats en image ! Chaque « artiste-étudiant » a ainsi participé à l’élaboration collective de 2 à 3 courtes formes sous la direction de Francis Monty et Olivier Ducas. Le tout soigneusement équipé par la scénographe Julie Vallée-Léger.

Les « étudiants » de l’Étude #3
Étienne Blanchette
Jérémie Desbiens
Olivier Ducas
Anne Lalancette
Simon-Pierre Lambert
Antoine Laprise
Jacques Laroche
Antonia Leney-Granger
Alexandre Leroux
Francis Monty
Christine Plouffe
Véronique Poirier
Julie Vallée-Léger

Photos : Jeanne Bertoux et Clémence Doray

Aucun commentaire

Publier un commentaire